Contexte

Contexte médical et scientifique sur les maladies neurodégénérative

Les maladies neurodégénératives constituent un défi pour nos sociétés, tant pour les personnes touchées, leur entourage, nos systèmes de santé, et les politiques de recherche en France et dans le monde. Le plan Maladies Neurodégénératives 2014-2019 rappelle qu’en France plus de 850.000 personnes de plus de 65 ans sont touchées par la maladie d’Alzheimer ou une maladie apparentée (environs 20.000 à mois de 65 ans), plus de 150.000 par une maladie de Parkinson, et plus de 85.000 par la sclérose en plaque.

L’augmentation de l’espérance de vie est associée à une prévalence accrue des démences qui double tous les 20 ans (Rapport Mondial Alzheimer 2015 d’Alzheimer’s Disease International), avec un nouveau cas toutes les 3,2 secondes selon l’OMS.

Les coûts se répartissent en coûts médicaux directs (20%), coûts médico-sociaux directs (employés et soins professionnels à domicile, résidences pour personnes dépendantes : 40%) et coûts de soins informels (délivrés par les proches : 40%). Ces coûts ont augmenté de 35% en 5 ans et représentent 1% du PIB global.

C’est pourquoi la prévention et le traitement de ces maladies sont des enjeux primordiaux, justifiant des investissements de  recherche synergiques entre de équipes toutes les spécialités  travaillant sur les maladies dégénératives (cliniques, SHS, recherche fondamentale…) car certains  mécanismes sont communs entre plusieurs maladies, et entre les pays.

AGENDA

  1. Conférence Grand Public “Sommeil et Cognition” – DIU MA2

    15 novembre- 19 h 00 min / 20 h 00 min
  2. Symposium FHU VasCog

    22 novembre- 13 h 30 min / 19 h 00 min
  3. Conférence grand public “Diabète et mémoire”

    22 novembre- 18 h 00 min / 19 h 00 min

DERNIÈRES ACTUALITÉS

DERNIÈRES PUBLICATIONS