LiCEND Summer School 2019

LiCEND Summer School 2019:
Experimental Models for Neurodegenerative Diseases: From Cells to Model Organisms

Du 2 au 5 juillet 2019, Lille, France

Objectifs du LiCEND: Offrir un enseignement international attractif et de haute qualité basé sur l’excellence de la recherche lilloise en matière de neurosciences et de maladies neurodégénératives.

La LiCEND Summer School 2019 s’appuie sur l’expertise et les compétences de chercheurs Lillois reconnus au niveau international ainsi que de chercheurs français et étrangers talentueux. La réunion de ces experts, afin de proposer une offre pédagogique attrayante et originale, est rendue possible par l’action du LiCEND, satisfaisant ainsi une de ses principales missions : la formation des (futurs) acteurs de la recherche française dans le domaine des maladies neurodégénératives.

De par la qualité des équipes de recherche présentes sur Lille (l’Université de Lille, le Centre Hospitalier Universitaire de Lille et l’Institut Pasteur de Lille) et leurs réseaux collaboratifs très développés, Le LiCEND est un acteur privilégié pour organiser à Lille, une Summer School proposant un enseignement de haute qualité sur la recherche sur les maladies neurodégénératives. Ainsi les interventions programmées reposent sur les chercheurs issus de laboratoires du LiCEND, mais également d’autres centres français, notamment du réseau CoEN et aussi, de laboratoires européens. Cela permettra aux étudiants de s’ouvrir à la possibilité de collaborations à l‘échelle nationale et à l’échelle internationale, un élément indispensable à la recherche d’aujourd’hui et de demain.

Le format « Summer School » a été retenu car:

  1. Il permet d’offrir un enseignement court mais intense et de très haut niveau en langue anglaise, ouvert à l’international;
  2. Il permet un cadre dynamique et propice aux échanges. Des sessions posters ainsi que des « flash talks » seront notamment organisées pour permettre aux participants de présenter leur projet/travail de recherche, exercice essentiel dans la formation des étudiants;
  3. Les étudiants motivés peuvent suivre ce type de formation quel que soit leur planning durant l’année scolaire.

Enfin, il est aussi important que le rayonnement de la ville de Lille comme centre de recherche sur les maladies neurodégénératives, ne se limite pas aux seuls spécialistes. Aussi, un événement à destination du grand public sera également proposé durant la Summer School. Ceci contribuera en partie aux objectifs du LiCEND en matière de pédagogie à destination du grand public.

Objectif: Présenter un large panel de modèles expérimentaux et d’applications technologiques dédié à l’étude des maladies neurodégénératives.

Actuellement, différents modèles expérimentaux sont utilisés pour étudier les mécanismes neurodégénératifs et processus associés tels que le vieillissement, et aborder une grande variété de paramètres : facteurs génétiques et environnementaux,  impact du métabolisme, liens avec le système immunitaire, mécanismes cellulaires et moléculaires, screening de molécules, évaluation de stratégies thérapeutiques, etc… Il est fondamental d’avoir cette notion en tête et de savoir vers quel(s) modèle(s) s’orienter en fonction des besoins et limites de chaque projet de recherche (pertinence scientifique, outils et technologie disponibles, coût, etc).

La Summer School 2019 “Experimental approaches to study neurodegenerative disorders in biology: from the cell dish to the model organisms” vise à donner aux étudiants ainsi qu’aux professionnels, une vue d’ensemble des modèles expérimentaux de neurodégénération avec leurs avantages et leurs limites respectives.

Dans l’esprit d’ouvrir la formation aux participants internationaux, l’ensemble de la formation sera assurée en anglais.

La majorité des sessions s’articuleront autour d’un modèle expérimental avec 2 à 4 interventions par session effectuées par des experts reconnus :

  • Modèles cellulaires;
  • Modèles invertébrés (C. Elegans, Drosophile);
  • Modèle poisson-zèbre;
  • Modèles petits mammifères (souris, rat);
  • Modèles gros mammifères;

Des sessions plus transversales s’y joindront:

  • La session d’ouverture récapitulant les grandes questions et thématiques actuelles en lien avec les maladies neurodégénératives;
  • Une session de clôture adossée à la session “modèles gros animaux”, présentant les recherches menées sur les pathologies neurodégénératives affectant des espèces sauvages;
  • Une session consacrée à l’aspect éthique et à la manière de communiquer avec le grand public sur l’utilisation de modèles animaux en recherche. En effet dans un contexte actuel où l’opinion publique est très partagée sur l’expérimentation animale et où beaucoup d’informations à charge circulent sur certains médias, il convient d’avoir conscience des enjeux à expliquer le recours aux modèles expérimentaux animaux et dérivés d’animaux dans le cadre de l’étude des maladies neurodégénératives;
  • Une conférence ouverte au grand public portant sur le thème du transfert de la recherche sur la neurodégénérescence vers la clinique (par exemple sur le développement d’un médicament).

Il est à noter que la Lille Summer School 2019 est pensée afin de rendre ses participants acteurs de leur formation : un travail personnel devra être réalisé au préalable à la participation à la Summer School à proprement parler et une validation des connaissances à l’issue de celle-ci sera mise en place.

Programme préliminaire

Scientific sessions

Opening session – Clinicians and researchers: what we are looking for?

Update on the current and emerging issues that are/need to be investigated in basic research.

Vincent Deramecourt (France)
Anne Rovelet-Lecrux (France)
Pascal Derkinderen (France)
Séverine Boillée (France)

How to study neurodegenerative pathologies in a dish?          

Modelling physiological and pathological neural networks in vitro (neuronal and glial cells derived from human stem cells, brain organoids, 3D cell cultures, microfluidics), microelectrode array applications, lab on a chip, etc

Richard Wade-Martins (UK)
Devrim Kilinc (France)
Julien Chapuis (France)
Sophie Halliez (France)

Rodents still matter

Modelling neurodegenerative diseases in mice and rats (transgenic animals, use of viral vectors, inoculation of pathogenic materials, etc), behavioural tests, electrophysiology, optogenetics, etc

Diane Hanger (UK)
Morvane Colin (France)
Julie Deguil (France)
David Devos (France)

Planet of the Apes

Modelling neurodegenerative diseases in nonhuman primates (use of viral vectors, inoculation of pathogenic materials, etc), preclinical trials, imaging, optogenetics, etc

Erwan Bezard (France)
Philippe Hantraye (France)

 Fishing for molecular mechanisms and new therapies

Introduction on the zebrafish organism model, screening, imaging

Edor Kabashi (France)
Demetrio Raldúa (Spain)

Contributions from the invertebrate side

Introduction on the drosophila and the nematode organism models, modelling neurodegenerative diseases in drosophila and in nematodes, longevity studies

Marie Gendrel (France)
Peter St George-Hyslop (UK – Canada)
Bart Dermaut (Belgium)

Animal farm. A fairy Story

Use of farm animal to study prion diseases (study of the species barrier, prion detection, etc)

Olivier Andreoletti (France)

Closing session – Into the wild

Neurodegenerative diseases in wild animals

Sylvie Benestad (Norway)

Session on animal research communications

How to speak about animal research to the general public?

Kirk Leech (UK)

Conference open to the general public

 Pr Régis Bordet (France)

Public visé

Le public cible de le LiCEND Summer School comprend:

  • Les étudiants avec un niveau master à minima dans les domaines de la recherche médicale et de la recherche en biologie,
  • Les étudiants en école vétérinaire;
  • Les professionnels de la recherche et de la santé qui souhaiteraient une formation complémentaire.

Nombre maximal de participants: 60

Frais de participation

Étudiants, Chercheurs académiques, Professionnels de santé, Chercheurs-Vétérinaires: 200 € HT

Industriels, chercheurs du secteur privé: 500 € HT

Candidature

Les personnes souhaitant participer à la Summer School, doivent remplir le formulaire de candidature et soumettre un CV et une lettre de motivation. Une fois, la candidature validée par le comité pédagogique, les participants pourront s’inscrire administrativement.

La date limite de candidature est le XX/XX/201X.
L’inscription administrative devra être complétée avant le xx/xx/201X.

Travail à fournir et validation

Un travail préparatoire sera demandé aux participants (articles à lire au préalable, rédaction d’un résumé sur son travail/projet de recherche + préparation d’un poster).

Une évaluation en ligne des participants (type QCM) sera ensuite réalisée dans les jours suivants la Summer School pour validation effective.

Pour les étudiant en master et en thèse, la Summer School pourra éventuellement entrer au sein de leur formation (pour l’École doctorale Biologie-Santé de Lille: équivalence de 10 crédits de formation)

Lieu

La LiCEND Summer School se déroulera au sein du campus hospitalo-universitaire de Lille facilement atteignable depuis le centre ville via la ligne de métro 1 (arrêts: “CHU- Centre Oscar Lambret” ou terminus “CHU – Eurasanté”)

La conférence Grand Public se tiendra dans le centre ville de Lille.

Équipe pédagogique et de coordination

  • Dr Sophie Halliez, Université de Lille, équipe Alzheimer & Tauopathies, JPArc – UMR-S-1172, coordinatrice pédagogique;
  • Pr Kathy Dujardin, Neuropsychologue-CHU Lille, responsable “Enseignement” du LiCEND et du FHU VasCog;
  • Dr Maximilien Vanleene, chef de projet LiCEND – FHU VasCog;
  • Charlotte Caillot, Chargée de projets LiCEND – FHU VasCog.

Formulaire de contact

Formulaire de candidature

AGENDA

  1. Conférence Grand Public “Sommeil et Cognition” – DIU MA2

    15 novembre- 19 h 00 min / 20 h 00 min
  2. Symposium FHU VasCog

    22 novembre- 13 h 30 min / 19 h 00 min
  3. Conférence grand public “Diabète et mémoire”

    22 novembre- 18 h 00 min / 19 h 00 min

DERNIÈRES ACTUALITÉS

DERNIÈRES PUBLICATIONS